Pour la dénomination "féminine" des équipements publics !

Publié le par Laurence Garnier

Lors du conseil municipal de Nantes du 3 avril dernier, les élus de l'opposition ont demandé que les noms de personnalités féminines soient davantage utilisés lors de la dénomination de nouveaux équipements publics. En effet, les deux nouveaux ponts qui seront construits sur la Loire porteront respectivement les noms de Léopold Senghor et d'Eric Tabarly, et le groupe scolaire de la Bottière-Chénaie celui de "groupe scolaire Julien Gracq". Les élus du groupe "Ensemble pour Nantes" ont ainsi proposé de renommer la future école du quartier Bottière Chénaie, en « Ecole Marion Cahour », afin de permettre aux jeunes générations de faire la connaissance de cette nantaise engagée auprès des plus démunis, fondatrice du mouvement « La Croix d’Or » puis de « Brin de Causette » et de l’association « Les Pèlerins de l’Eau Vive », qui vient de fêter au mois de mars ses 30 ans d’existence et de soutien aux personnes malades de l’alcool.

Cette proposition semblait d’autant plus intéressant que sur les 115 écoles primaires publiques nantaises, seules 9 portent le nom d’une personnalité féminine.
La majorité n'a pas souhaité modifier les dénominaitons, mais les élus de l'opposition se sont abstenus sur cette délibération, rejoints en cela par le groupe des Verts qui pour l'occasion, n'a pas voté à l'unisson de l'équipe en place : une première ! 

Publié dans Actualité locale

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Florence 24/04/2009 21:52

Ca va dans le bon sens mais vous devriez être plus "agressive". Dans l'Express il y a quelques semaines il y avait un article sur les rues de Nantes ; il n'y a que 2% des rues à Nantes qui portent un nom féminin. Il y a encore du travail...

Madeleine 24/04/2009 21:06

Merci pour Marion Cahour, je rappelle que nous avons fêté l'année dernière le centenaire de sa naissance en 1908 et très récemment en mars dernier les 30 ans de la mission catholique contre l'alcool, avec l'association "Les Pèlerins de l'Eau vive".

Isabelle 24/04/2009 12:44

Bonjour,
merci de soutenir ainsi notre cause... en espérant que vous serez un peu entendue par la municipalité en place car on a vraiment l'impression que toute les décisions sont toujours prises avant même le début des consultations.
marion Cahour est une personnalité vraiment extraordinaire