Chômage : les femmes davantage touchées par la crise, sauf dans l’Union Européenne

Publié le par Laurence Garnier

Selon un récent rapport du Bureau International du travail (BIT), les femmes devraient être plus touchées que les hommes par la crise économique. Le taux de chômage des femmes, qui s’élevait à 6,0%% en 2007 puis à 6,3% en 2008, pourrait atteindre "au moins 6,5% selon le scénario le plus optimiste, et 7,4% pour le plus pessimiste", d’après ce rapport consacré aux tendances globales de l'emploi des femmes 2009. C’est en Amérique latine et dans les Caraïbes que cet écart entre les hommes et les femmes pourrait être le plus apparent.


Malgré ces perspectives négatives, le rapport du Bureau International du Travail souligne que les pays développés pourraient partiellement déroger à cette tendance. Les pays membres de l’Union Européenne font même figure d’exception puisque la crise économique actuelle a plutôt pour effet de « [réduire le] fossé homme-femme en terme de taux de chômage en 2008 ». Mais cette réduction tient « uniquement au fait que la situation des hommes sur le marché de l'emploi s'est plus dégradée que celle des femmes », précise le rapport.

Publié dans International

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article