Grippe A : les femmes enceintes seront vaccinées en priorité

Publié le par Laurence Garnier

Le Haut Conseil de la Santé Publique (HCSP) a publié hier ses recommandations en matière de vaccinations contre le virus de la grippe A (H1N1). Parmi les populations jugées prioritaires, les femmes enceintes sont particulièrement concernées, à partir du début du deuxième trimestre de grossesse. Elles figurent en "catégorie 1" dans l'échelle de priorité, aux côtés des nourrissons de 6-23 mois avec des facteurs de risque particuliers (cf. ci-dessous le détail des populations à vacciner en priorité). 

D'après une étude américaine réalisée par les Centres fédéraux de contrôle et de prévention des maladies (CDC) et publiée à la fin du mois de juillet, les femmes enceintes atteintes du virus H1N1 ont quatre fois plus de risques de souffrir de complications impliquant une hospitalisation et présentent un taux de mortalité plus élevé que la moyenne. Rappelons qu'entre le 15 avril dernier, date à laquelle la grippe A a été signalée aux Etats-Unis, et le 16 juin dernier, six femmes enceintes sont décédées d'infections pulmonaire et de détresse respiratoire consécutives à la maladie, ce qui représente environ 13% des décès liés au virus au cours de cette période.

Un article du journal Le Monde en date du 10 septembre attire cependant l'attention sur les composants du vaccin qui sera mis sur le marché, en notant que "L'utilisation d'un vaccin avec adjuvant n'est pas recommandée  [...] Il ne doit être utilisé pour les enfants de moins de 2 ans avec facteur de risque et les femmes enceintes que s'il n'y a pas de vaccin sans adjuvant."



Publié dans Actualité nationale

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article