Un habitat pour les femmes ?

Publié le par Laurence Garnier

Dans la ville de Mauguio, près de Montpellier, un concept spécifique d’habitat réservé aux femmes vient de voir le jour, à travers un ensemble d’une quinzaine de maisons qui se veulent spécifiquement adaptées aux femmes actives avec enfants séparées de leur conjoint.


Pour répondre au mieux aux besoins de sa cible, ce projet marketing, baptisé « Jardin des roses » a été entièrement mené par des femmes architectes, paysagistes et autres notaires responsables de la vente du bien. Proche des commerces, des écoles et des crèches, les logements présentent deux spécificités : «Le traditionnel garage est remplacé par un cellier où les mères de familles peuvent entasser poussettes et vélos ou encore déposer leurs courses, explique l'architecte, Pascale Malet. Un jardin a été aménagé en espace commun pour les décharger des corvées de jardinage».

 

Reste que le promoteur immobilier ne pouvait pas légalement réserver ces logements, d’environ 85 m2, à une clientèle exclusivement féminine, cette pratique jugée discriminatoire étant interdite en France. Au final, seul 40% des acheteurs correspondent au profil ciblé, 60% des acquéreurs étant des couples avec enfants trouvant certainement tout autant leur compte dans ce nouveau type d’habitat.

 

Le projet du « Jardins des roses » a donc finalement abouti à une « mixité » à la française qui, aujourd’hui, contraste nettement avec les pays du nord de l’Europe (Belgique et pays scandinaves notamment), où ce type d’habitat féminin se développe sans entrave, tandis que la France, attachée au mélange des populations, reste réservée sur ce type de projets.

Publié dans Société

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
<br /> Tout à fait d'accord sur le constat, mais de là à encourager cet état de fait... je suis pour la paix et la concorde des ménages ! Pour le bien de nos enfants !<br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> Mélange des populations ?! Entre hommes et femmes ???<br /> Quelle découverte ! Ou alors nous n'avons pas la même définition du mot population !<br /> <br /> <br />
Répondre
L
<br /> <br /> Votre remarque est tout à fait juste, mais il semble à voir se développer ce genre d'habitat que l'évidence (hommes et femmes sur les mêmes lieux de vie) ne soit plus si évidente !<br /> <br /> <br /> <br />